Je continue cette série sur l’optimisation des liens sponsorisés et notamment sur l’optimisation des Google Adwords.

J’aborderai prochainement une série de posts sur la web analyse (Webanalytics + études marketing internet).

Aujourd’hui, je souhaite traiter du choix des mots clefs lors de la mise en ligne d’une campagne Adwords.


Tout d’abord, il faut avoir en tête les objectifs assignés à l’achat de mots clefs : génération de ventes, génération de réservations, génération de leads, soutien d’un lancement produit, faire découvrir son site fabricant aux clients finaux …

Les objectifs définissent les indicateurs clefs à suivre : coût unitaire de la commande, nombre de visites sur la page de votre nouveau produit, nombre d’inscrits à la newsletter…

C’est seulement à ce moment que vous allez pouvoir ajouter des mots clefs pertinents et surtout optimiser au fil du temps.

Ajouter des mots clefs en création de campagne, quelle méthode ?

1/         Définir un cœur de cible : offres et produits avec avantages concurrentiels objectifs, ce sont les produits sur lesquels vous devriez obtenir les meilleures conversions.

2/         Définir une cible principale : cette liste de mots englobe le cœur de cible et ajoute votre cœur de métier (ensemble des familles produits…)

3/         Définir des cibles connexes : liste de mots proches de votre univers ou commun à des secteurs concurrents de façon indirecte (confiserie et chocolats – bricolage et jardinage)

4/         Outils pour lister les mots des 3 familles de cible :

ü  Travail mené en référencement naturel de votre site ; une source prioritaire

  • Analyse de votre trafic (Google Analytics, Xiti…) : sources de trafic, taux  de rebond…
  • Outils Google : Trends, Insight, Ad Planner…
  • Etude de la concurrence : directe / indirecte
  • Analyse des ventes : produits, gammes, prix, services…

5/         Quel ciblage choisir ?

Google vous permet de choisir le mode de ciblage de vos mots clefs :

  • mot clef exact :     [château Paris]

Votre annonce n’apparaît que si la personne a tapé exactement cette requête dans Google.

  • expression exact :  « château Paris »

Votre annonce apparaît si la personne a tapé cette requête dans cet ordre de frappe dans Google ; mais la personne a pu ajouter d’autres termes avant ou après, exemples : bordeaux château paris ; vin de château paris ; achat château paris…

  • requête large :        château paris

Votre annonce apparaît si la personne a tapé au moins 1 des 2 mots dans Google, seules ou avec d’autres termes ; exemples : vin bordeaux château paris ; châteaux de la Loire ; château fort : achat château paris, château paris achat…

En pratique, il est prudent de ne pas acheter des termes en large qui sont associables à de nombreux univers. Château est associable au vin, au tourisme, à l’immobilier…

Dans les faits, il faut tester les différentes possibilités de ciblage et ne pas avoir d’à priori. Un mot sera peut-être moins rentable en exact qu’en large. Aussi, vous devrez suivre quotidiennement et idéalement plusieurs fois par jour les 1ers mois, l’efficacité des mots clefs retenus.

Une bonne campagne même pour un « petit site marchand » peut rapidement atteindre plusieurs milliers de mots clefs. Alors si vous avez besoin d’aide, c’est par ici

Quelques astuces :

  • Ne pas oublier les fautes de frappe, les fautes d’orthographe
  • Être méthodique dans l’ajout de mots efficaces (pluriel)
  • Inverser les mots pour des expressions à plusieurs termes

J’aborderai pour mon prochain post la création des annonces pour une campagne Google Adwords puis l’optimisation de campagnes existantes.

A très bientôt !

Webperfect.fr